Cursus

master structure 2008-9 fiches étudiants

ORGANISATION ET CONTENU DE L’ENSEIGNEMENT :

La formation comporte 1000h d’enseignement réparties sur deux ans (soit 120 ECTS*).
Le M1 comporte un tronc commun aux diverses spécialités du master (langues, sociétés et cultures étrangères, construction européenne et relations internationales, choix libre) et un module spécialisé consacré aux problématiques de la gouvernance ainsi qu’aux politiques et à la gestion des villes.
Le M2 offre deux options permettant soit une spécialisation professionnelle sur la gestion et les nouveaux métiers des villes (option : Gestion des villes et métiers du développement social urbain), soit une spécialisation recherche sur les thèmes de la gouvernance et de la démocratie face à la mondialisation (option : Processus politiques, modes de gouvernement et démocratie locale).

M1 Première année – 500 h : 17 UE** de 30 h (60 ECTS)

Tronc commun : voie professionnelle et voie recherche

• Module Langues étrangères A et B (et éventuellement langue C optionnelle) : 120h : 4 UE (4 x 3 ECTS) : traduction, techniques de rédaction, langue spécialisée, lecture de la presse… à répartir sur 2 ou 3 langues, dont l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le portugais ou le russe pour la première langue
• Module Politiques, sociétés, économies étrangères : 60h : 2 UE (2 x 3 ECTS) : civilisation, histoire, histoire des idées, géographie, sociologie politique, politiques sociales et publiques…
• Module Construction européenne et environnement national et international : 90h : 3 UE (3 x 3 ECTS) : Historique et institutions de la construction européenne ; Histoire des relations internationales ou Organisations internationales ; Nouvelles problématiques urbaines : villes globales et villes monde (obligatoire); Réseaux de villes et inclusion sociale (obligatoire)
• Module Choix libre : 60h : 2 UE (2 x 3 ECTS) : langues, gestion, développement durable, initiation à la comptabilité… ou module d’une autre spécialité
• Module : Environnement et pratiques professionnels / problématiques du développement local de la gestion urbaine : 90h : 3 UE (3 x 3 ECTS) : L’évolution des systèmes politico-administratifs locaux en Europe ou De l’aménagement du territoire au développement local ; Politiques de la ville : nouvelles questions sociales, nouveaux espaces, nouveaux métiers ; Le logement : un bien contradictoire
• Module : Projet tutoré : développement local et politiques de la ville : études de cas : 90h : 3 UE (2 x 4 ECTS + 1 x 6 ECTS)
Voie professionnelle : 90h : 3 UE (2 x 4 ECTS + 1 x 6 ECTS)
– Atelier : ville, mondialisation, démocratie (4 ECTS)
– Les nouveaux métiers du développement social urbain (cycle de conférences) (4 ECTS)
– Méthodologie des études de cas et du mémoire et mémoire (6 ECTS)
Stage de 8 à 10 semaines dans une entreprise, une institution ou un organisme/une administration territorial (4 ECTS)
Voie recherche : 120h : 4 UE (3 x 4 ECTS + 1 x 6 ECTS)
– Les nouveaux métiers du développement social urbain (4 ECTS)
– Méthodologie des études de cas (4 ECTS)
– Séminaire : Ville Mondialisation démocratie et méthodologie de la recherche + mémoire (2 UE, 10 ECTS)
Séjour d’études et/ou stage de 8 à 10 semaines dans une entreprise, une institution ou un organisme/une administration territorial ou un laboratoire de recherche (4 ECTS)

M2 Deuxième année – 500h : 17 UE de 30h (60 ECTS)

Tronc commun : voie professionnelle et voie recherche

• Module Langues étrangères
– voie professionnelle : Langues étrangères A et B (et éventuellement langue C optionnelle) : 90h : 3 UE (3 x 3 ECTS) : traduction, techniques de rédaction, langue spécialisée, lecture de la presse… à répartir sur 2 ou 3 langues, dont l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien, le portugais ou le russe pour la première langue
– voie recherche : langue A ou B : 1 UE, 30h (3 ECTS)
• Module Construction européenne et environnement national et international : 60h : 2 UE (2 x 3 ECTS), parmi les cours suivants :
– Société civile européenne et mondialisation : mobilisations, organisations, nouvelles cultures politiques (obligatoire)
– Les dossiers de la construction européenne ou l’Europe et les grands enjeux internationaux ou Les institutions européennes : mode d’emploi ou L’Europe des régions…
• Module Choix libre : Voie professionnelle : 60h : 2 UE (2 x 3 ECTS), Voie recherche : 30h : 1 UE (3 ECTS) : langues, sociétés, art, culture, financements européens, relations internationales, droit, droit du travail, économie, comptabilité, préparation des concours, UE spécialisées ou module structuré d’une autre spécialisation ou option du master.

Voie professionnelle : Gestion des villes et métiers du développement social urbain
• Module : Environnement et pratiques professionnels/problématiques du développement local de la gestion urbaine : 5 UE, 150h (5 x 3 ECTS) :
– Politiques publiques locales : stratégies d’intervention, partenariat et capacité d’initiative
– Financements européens : mode d’emploi ou Systèmes politico-administratifs en Europe (si non validé en M1)
– Démocratie participative en France et en Europe
– La ville : espace culturel et territoire productif
– Stratégies et pratiques du développement local
• Stage dans une entreprise, une institution ou un organisme/une administration territorial : 2 à 3 mois : 1 UE (5 ECTS)
• Module : Projet tutoré : Gérer les villes : 120h : 4 UE (2 x 4 ECTS + 1 x 3 ECTS + 1 x 8 ECTS)
Une étude de cas et un montage de projet faisant l’objet du mémoire : 60 h : 2 UE (2 x 4 ECTS), à choisir parmi :
– Démocratie participative et budget participatif
– Dynamiques territoriales du développement économique
– Pratiques du développement social urbain
– Villes et projets européens
Deux ateliers obligatoires :
– Les nouveaux métiers du développement social urbain (cycle de conférences) 1 UE (3 ECTS)
Méthodologie des montages de projets et mémoire : 1 UE (8 ECTS)

Voie recherche : Processus politiques, modes de gouvernement et démocratie locale
• Module : Environnement et pratiques professionnels/problématiques du développement local de la gestion urbaine : 60h : 2 UE (2 x 3 ECTS) parmi l :
– Démocratie participative en France et en Europe
– Politiques de la ville : nouvelles questions sociales, nouveaux espaces, nouveaux métiers
– La ville : espace culturel et territoire productif
– Stratégies et pratiques du développement local
• Module : Atelier de recherche et problématiques de la ville : 150h : 11 UE (1 x 6 ECTS + 10 UE=30 ECTS)
– Séminaire : Villes, mondialisation, démocratie : 1 UE (6 ECTS)
– Méthodologie de la recherche et mémoire : 10 UE (30 ECTS)
• Stage dans une entreprise, une institution ou un organisme de recherche : 6 à 12 semaines (4 ECTS)

PARCOURS « MINEURS »

VALIDATION D’UN PARCOURS PROFESSIONNEL MINEUR

Pour les masters voie professionnelle, il est possible de valider une spécialité professionnelle mineure (prise dans une autre spécialité professionnelle du master de l’IEE), dite «parcours» au sein de la majeure (la spécialité du master préparé) en consacrant certains EC du cursus à la mineure (6 EC au total sur les 2 ans en respectant les obligations fixées ci-dessous). Ainsi un-e étudiant-e peut obtenir un master professionnel : «Politiques et gestion de culture, option : Gestion des échanges culturels et sociaux» (majeure), avec un parcours : «Gestion des villes et nouveaux métiers du développement social urbain» (mineure).

Les EC devant être consacrés à la mineure sont :

• Les 4 EC libres de M1 (2 EC) et M2 (2 EC)

• 2 EC parmi les autres rubriques (sociétés, environnement international)

Ces 6 EC comportent certains EC obligatoires et un deuxième étude de cas/montage de projet.

Modules de parcours professionnel de la mineure

• La construction européenne :

– Introduction à la théorie et à l’histoire des relations internationales (M1)

– Les dossiers de la construction européenne (M2)

– Les grands enjeux de relations internationales (M1 ou M2)

– La Commission européenne : mode d’emploi (M1 ou M2)

– Étude de cas «Construction européenne» (M1)

– Montage de projet «Construction européenne» (M2)

• Politiques et gestion de la culture en Europe :

– Les politiques et institutions culturelles en France (M1)

– La création artistique et son environnement (M2)

– Gestion administrative et financière des entreprises culturelles (2 EC : M2)

– L’Europe de la culture : politiques et institutions nationales et internationales (M2)

– Montage de projet culturel (M2)

• Commerce et échanges internationaux :

– Droit du commerce international (M1)

– Marketing international (M1 ou M2)

– Paiement et finances internationales I (M1)

– Transport et logistique I (M1 ou M2)

– Étude de cas Commerce international (M1)

Montage de projet Commerce international (M2)

• Gestion des villes et nouveaux métiers du développement social urbain :

– Nouvelles problématiques urbaines : villes globales et villes monde (M1)

– L’évolution des systèmes politico-administratifs locaux en Europe (M1 ou M2)

– Réseaux de villes et inclusion sociale / Le logement : un bien contradictoire (M1)

– Stratégies et pratiques du développement local ou La ville : espace culturel et territoire productif (M2)

– Une étude de cas en 1ère année : Approches du territoire (développement local/produire la ville) (M1)

– Un montage de projet en 2e année : Pratiques du développement social urbain ou Démocratie participative et budget participatif ou Dynamiques territoriales du développement économique ou Villes et projets européens (M2).

master-structure-2007-fiches-etudiants.pdf

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :