HASS Catherine

19Oct07

 

Catherine HASS est attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Institut d’études européennes

 

La guerre en mutation

          (M1/M2/CE/CERI/VGr/TC/S1)

 

     Ce cours sera consacré à l’examen des transformations contemporaines de la guerre et à ses problématiques. En effet, le nom de «guerre» est aujourd’hui l’objet d’une errance définitionnelle qui rend obscure la qualification de ce qui a lieu et ce, pour part, depuis l’intervention de l’OTAN en Serbie en mars 1999.

     Il s’articulera autour d’un certain nombre de questions : le nom de «guerre» recouvre-t-il une singularité contemporaine ou bien est-il proscrit au profit d’expressions comme celles d’«opération de police» ou encore de «maintien de l’ordre international» ? La locution «guerre contre le terrorisme» induit-t-elle un renouveau quant à la pensée de la guerre ? La guerre est-elle pensable de l’intérieur de son espace propre ou bien à partir d’un ensemble de déterminations qui lui sont extérieures comme l’économie et la «mondialisation» ? Comment la pensée de l’État et de la nation se traduit-elle dans les guerres contemporaines ? Qu’en est-il de la catégorie de «paix» aujourd’hui ?

     Nous verrons également comment la pensée de l’État, dans l’espace de ces guerres (Serbie, Afghanistan, Irak) est à la fois nodale et renouvelée et comment les questions de la guerre et de la paix sont une mise à l’épreuve incessante de l’Europe comme espace de volonté politique.

Bibliographie

Giorgio AGAMBEN, Moyens sans fins, Rivages Poche, Paris, 2002

Hannah ARENDT, L’impérialisme, Fayard, coll. «Points», Paris, 1982.

Raymond ARON, Paix et Guerre entre les nations, Calmann-Levy, Paris, 2004.

Bertrand BADIE, L’impuissance de la puissance, Fayard, Paris, 2004.

Alain BERTHO, L’État de guerre, La Dispute, Paris, 2003.

Carl von CLAUSEWITZ, De la guerre, Paris, Minuit, 1955.

–– De la Révolution à la Restauration, Paris, Gallimard, 1976.

Michel FOUCAULT, Il faut défendre la société, Gallimard/Seuil, Paris, 1997.

–– Naissance de la biopolitique, Gallimard/Seuil, Paris, 2004

Frédéric GROS, États de violence, Gallimard, Paris, 2006.

Michael HARDT, Antonio NEGRI, Empire, Exils,Paris, 2000.

Alain JOXE, L’empire du Chaos, La Découverte, Paris, 2002.

Sylvain LAZARUS, Les Trois Régimes du siècle, Rouge-Gorge, Paris,  2002.

Karl MARX, Friedrich ENGELS, Ecrits militaires, Editions de l’Herne, Paris, 1970.

John RAWLS, Le droit des gens, 10/18, Paris, 1996.

Carl SCHMITT, La notion de politique, Flammarion, coll. «Champs», Paris, 1992

          Nous travaillerons aussi à partir de textes issus de l’OTAN et du Département d’État américain

 

Méthodologie des études de cas et montages de projets. Approches du territoire (Développement local/ produire la ville)

          (M1/M2/VG/p et r/GC/S12)

          En collaboration avec Annabelle Barral. Descriptif : voir Annabelle Barral         

Publicités


%d blogueurs aiment cette page :