BARRAL Annabelle

19Oct07

 

Annabelle BARRAL est responsable de la mission «Ville et renouvellement urbain» de la ville de Pantin, maître de conférences associée à l’Institut d’études européennes

Politique de la ville, nouvelles questions sociales, nouveaux espaces, nouveaux métiers

(M1/VG/S12)

L’objectif de ce cours est de présenter et d’analyser la politique de la ville en France avec des comparaisons européennes, sa fonction d’innovation et d’aiguillon pour une transformation des politiques publiques.

La conjonction de l’accroissement des difficultés économiques et sociales, de l’inscription particulière de ces difficultés sur certains territoires, du développement du chômage, de la lecture des problèmes sociaux en termes d’origine ethnique, etc. ont conduit à la mise en place de la politique de la ville au début des années 1980.

Le cours effectuera un retour sur la genèse et l’évolution de la politique de la ville permettant d’exposer les grands principes et les fondements méthodologiques de cette politique (territoires, démarche projet, participation des habitants, transversalité, contractualisation, financements spécifiques, etc.), de comprendre les évolutions des approches et les débats qui lui sont inhérents. Une présentation des politiques mises en œuvre dans d’autres pays européens (Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie) mettra en perspective les spécificités du modèle français.

Il analysera, à partir de cas concrets, la façon dont les collectivités, mais également les autres acteurs locaux, sont conduits à modifier profondément leur mode d’intervention avec des conséquences importantes sur les organisations administratives et politiques, sur les métiers et les pratiques professionnelles ainsi que sur l’approche des territoires.

On fera pour cela un tour d’horizon, illustré d’exemples récents, des dispositifs et des acteurs de la politique de la ville dans les domaines de l’éducation, de l’emploi et l’insertion, de la vie sociale et culturelle, de la prévention, de l’urbain et de l’habitat.

Cet examen des dispositifs sera l’occasion de présenter les différents métiers et fonctions qui y sont liés, de s’interroger sur les niveaux pertinents d’intervention et de développer des analyses critiques des approches développées.

Il montrera comment l’augmentation ou l’empilement des dispositifs, la diversification et la spécialisation des fonctions et la naissance de nouveaux professionnels met la politique de la ville en demeure de se structurer de plus en plus, de gagner en cohérence et de ne pas perdre de vue ses objectifs premiers.

Bibliographie

Antoine ANDERSON et Hervé VEILLARD-BARON, La Politique de la ville : histoire et organisation, éd. Ash, Paris, 2000.

Pierre ANDRE, Un nouveau pacte de solidarité pour les quartiers (rapport), Sénat, 2006.

Charles BACHMANN et Nicole LEGUENNEC, Violences urbaines, ascension et chute des classes moyennes à travers 50 ans de politique de la ville, Albin Michel, Paris, 1995.

Gérard BAUDIN, Philippe. GENESTRIER, Banlieues à problèmes – la construction d’un problème social et d’un thème d’action publique, La Documentation française, Paris, 2002.

Claude BREVAN et Pierre PICARD, Ville : une nouvelle ambition pour les métiers : rapport au ministre de la ville, La Documentation française, Paris, 2000.

Jean-Marie DELARUE, Banlieue en difficulté : la relégation, Syros/ Alternative, Paris, 1991.

DIV, Contributions des acteurs de la politique de la ville, Assises nationales de la Ville, 2005.

Jacques DONZELOT et P. ESTEBE, «L’État animateur, essai sur la politique de la ville», Esprit, avril 1994.

Hubert DUBEDOUT, Ensemble, refaire la ville, La Documentation française, Paris, 1983.

Marion GRET et Yves SINTOMER, Porto Alegre, l’espoir d’une autre démocratie, La Découverte, Paris, 2002.

Édith HEURGON et Nikolas STATHOPOULOS, Les Métiers de la ville, colloque de Cérizy, L’Aube, Paris, 1999.

Thierry PAQUOT, Michel LUSSAULT et Sophie BODY-GENDROT (dir.), La Ville et l’Urbain, l’état des savoirs, La Découverte, Paris, 2000.

Revues

Les Annales de la recherche urbaine n° 88, 2000 : Anne QUERRIEN, Pierre LASSAVE, «Des métiers qui font la ville»

Recherche sociale n° 176, 2005 : «Le renouvellement urbain dans les quartiers d’habitat social, enjeux et débats».

Revue Urbanisme n°345, 2005, dossier «Quartiers sensibles».

Esprit n° 3-4, 2004 : «La ville à trois vitesse : gentrification, relégation, périurbanisation».

Les nouveaux métiers du développement social urbain : rencontres professionnelles

(M1/M2/VG/GC/CE/S12)

Cycle de conférences professionnel.

Méthodologie des études de cas et montages de projets. Approches du territoire (Développement local/ produire la ville)

(M1/M2/VG/p et r/GC/S12)

En collaboration avec Alain Bertho et Catherine Hass

Le cours de méthodologie est commun à l’ensemble des études de cas et montages de projets. Il est coordonné par Annabelle Barral et conduit en association avec des enseignants du master et des professionnels des différents secteurs et métiers du développement local et de la gestion de la ville.

Montages de projets. Pratiques du développement social urbain

(M2/VGp/S12)

Les études de cas et montages de projets proposés porteront sur les politiques et les pratiques du développement urbain dans sa dimensions sociale, et se feront en lien avec des organismes et des professionnels de l’aménagement et de la construction, dans le cadre de cas et de projets réels, qui pourront s’effectuer en parallèle à un stage.

Publicités


%d blogueurs aiment cette page :